PortailAccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Blooodied Yet Unbowed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lord.b

avatar

Messages : 1148
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 34
Localisation : Check Point Charlie, Belgistan Occupé

MessageSujet: Blooodied Yet Unbowed   Sam 17 Déc - 11:43

Salut les Aminches!!!
De retour avec une petite pépette bien connue de nous autres, lubriques peintres fantasmagoriques, l'Artemis d'Hasslefree...
Que cette pièce est bien sculptée, c'est un vrai régal de mise en couleurs!!!
Donc, sans plus tarder, la voici....Elle prendra part à une scénette mettant en scène le taureau de chez Spherewars (les photos, très vite)
Le titre sera donc: "έσχατα", Eschaton (soit la fin du monde, la dernière bataille...)






J'ai vraiment tenté de me sortir les doigts pour obtenir un truc contrasté avec des fondus fins...C'est pas évident à peindre, une Gueuzesse!!!!
Smile

Edit: La vue d'ensemble (avec taureau sous couché à l'aérographe-pas cher, j'attends mon Infinity dans une semaine!!!!)




Dernière édition par lord.b le Ven 13 Jan - 9:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MALDOROR

avatar

Messages : 6638
Date d'inscription : 16/10/2009
Localisation : septentrionnale

MessageSujet: Re: Blooodied Yet Unbowed   Sam 17 Déc - 14:04

un peu jaunasse la meuf ....? la faute à la tof ? ( elle a toujours bon dos, celle là ...) ou à ton oeil torve et déconnecté de la réalité ?

Tes métaux sont trés... jaunes, c'est sensé être du bronze ? Le zénithal doit être tonnitruant sur du MNM ! ici, il est quasi inexistant... on a l'impression que tes pas libidineux t'ont essentiellement porté vers le traitement minutieux et obsessionnel, langue sortie, bâve omniprésente, de la plastique certes envoutante de la coquine vindicative....

et cette juxtaposition sur le bouclier, du blanc, fut il cassé avec du métal jaune, ça heurte le neuneuil!

Le corps semble bien peint mais, ces taches de sang envahissantes, ça fait un peu anecdotique; n'importe quel débutant dans sa quatorzième année acnéique et diversement boutonneuse aurait cédé à cette tentation....( et si je ne m'abuse,pour toi, si les boutons sont restés, les années, elles , se sont enfuies ...)

Faudra réflêchir aussi à l'implantation des figs; pour l'instant, la pin up semble se désintéresser du bestiau, lequel va pas se géner pour lui créer quelques ennuis.....

Perso, je trouve que la commère présente suffisamment d'"arguments" pour se suffire à elle même, côté coup d'oeil ... ce bovidé lourdingue va empêcher de la mieux voir sous toutes les ... coutures ( d'autant qu' il risque de lui en ajouter qqs unes....

_________________
On ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépends
Cardinal de Retz
Revenir en haut Aller en bas
Lancelot

avatar

Messages : 1946
Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 51
Localisation : pas si loin

MessageSujet: Re: Blooodied Yet Unbowed   Lun 19 Déc - 10:01

Belle scénette Mister Lord Jarjar... Belle inspiration.
Belle fig et belle carnation super par contre trop ton sur ton, on est trop sur les mêmes registres de couleurs entre métaux et peau.
Ah ce taureau Cool merveilleux...
Pour la disposition des figs, la demoiselle parait bien calme alors qu'un monstre de puissance est près d'elle. Il y a trop de différence de mouvement entre elles. J'aurais donc mis la demoiselle (très pulpeuse au demeurant) en hauteur (à l'abris du taureau) en arrière plan mais regardant dans la même direction que le taureau pour simuler la direction de la future victime...
Je sais pas si je me suis bien exprimé sur ce coup-là...
Dans tous les cas, super bonne idée de saynette. super

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Masp

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 39
Localisation : ayé Lomme Bourg

MessageSujet: Re: Blooodied Yet Unbowed   Mer 4 Jan - 16:56

le fait de situer la scène dans la mythologie me plait énormément (j'aime beaucoup en général ce qui remet nos illustres Anciens au goût du jour)

je suis assez d'accord sur le fait que les deux mouvements ne s'accordent pas assez (d'ailleurs, le taureau va percuter le bouclier de la demoiselle dans une seconde)
faut faire mijoter la marmite à idées !!
Revenir en haut Aller en bas
accalmie

avatar

Messages : 1943
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 49
Localisation : entre charybde et scylla

MessageSujet: Re: Blooodied Yet Unbowed   Ven 6 Jan - 19:26

belle composition , elle me plait bien

dommage qu il n y ait pas de motif sur le bouclier
Revenir en haut Aller en bas
lord.b

avatar

Messages : 1148
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 34
Localisation : Check Point Charlie, Belgistan Occupé

MessageSujet: Re: Blooodied Yet Unbowed   Ven 13 Jan - 9:23

Ayé, mon bestiau est fini!!!

En ce moment, je suis très inspiré par nos amis germaniques de la Massive Voodoo.D'ailleurs, c'est l'Hombre Torode Jarhead qui m'a inspiré....Qui l'eut crû!!!
Cette pièce est un must have, une magnificence diabolique, un mètre étalon de dynamisme et d'anatomie!!!! Bon, c'est aussi le genre de truc qui te fait dire: "Allo, Docteur Freud, j'ai volontairement acheté, dans le but de le peindre, un taureau massif et musclé!!!!! C'est grave, Docteur???" Autant dire que les collègues de boulot se sont bien payés ma tronche!!!!
Enfin, bref, je ne regrette rien, tant cette pièce est belle!!!







Mon but, Jarhead inside toujours, était d'en faire des tonnes dans la surenchère d'effets Gore, un peu dans l'esprit de ces taureaux que l'on peut voir dans les Corridas, agonisant, saignant mais toujours debouts!!!
J'ai d'ailleurs pensé au titre: "Bloodied yet unbowed" (ensanglanté mais encore debout)...

Pour le sang, c'est la méthode classique:

Des fibres de coton, du vernis brillant (Tamiya Clear) et un mélange de Tamiya Smoke et Red Clear (plus quelques notes de peinture à l'huile Brun Van Dyck pour simuler le coagulat)....Attention, cette méthode est longue, hasardeuse pour un résultat dur à maîtriser: trop de Red Clear et c'est moche et pas réaliste, ça ne colle pas toujours bien et, surtout, surtout, on applique ce mélange, qui sera dur à ôter si échec, sur une fig achevée!!!
Finalement, j'en suis assez content mais cette pièce est longue, longue, loonngguuee à peindre, avec toute cette chair!!! Ne prévoyez pas de la boucler en un week end (déjà la préparation en soi est fastidieuse, avec de belles lignes de moule barrant les flancs de long en large, impossible, chez moi, à effacer en totalité!!! voyez la review faite par Jarhead)

Au passage, vous constaterez que la nénette, initialement prévue, s'en est allée....Les deux figs, juxtaposées, se gênaient et s'étouffaient mutuellement, donc, ce sera deux figurines distinctes....
Voii, voilou!!!
Smile
Revenir en haut Aller en bas
accalmie

avatar

Messages : 1943
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 49
Localisation : entre charybde et scylla

MessageSujet: Re: Blooodied Yet Unbowed   Sam 14 Jan - 0:26

tres beau traitement de la musculature hell lord

je vois que la technique de l oeuf a payé ici sur le sol
Revenir en haut Aller en bas
dien59

avatar

Messages : 2786
Date d'inscription : 14/10/2009
Age : 38

MessageSujet: Re: Blooodied Yet Unbowed   Sam 14 Jan - 8:18

Pôv bête ... Sad

Très belle peinture My Lord, tu as eu raison de virer la nana, elle n'apportait rien de plus bien au contraire ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Laitram

avatar

Messages : 2004
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 52
Localisation : ici pas loin

MessageSujet: Re: Blooodied Yet Unbowed   Dim 15 Jan - 23:37

Désolé mais j'aime pas du tout la figurine, rien a voir avec la peinture ni l'aspect gore, j'aime pas c'est tout. Je n'echangerai pas le petit canon contre le gros taureau! ceci dit la peinture à l' air de très haut niveau, on verra à RANSART peut être?
Revenir en haut Aller en bas
lord.b

avatar

Messages : 1148
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 34
Localisation : Check Point Charlie, Belgistan Occupé

MessageSujet: Re: Blooodied Yet Unbowed   Lun 16 Jan - 17:16

Merci les gars!!!

Martial: quoi, un problème avec ce qui a trait à de grosses bêtes musclées, bien membrues, combattant dans l'arène???? Razz
Mouarff!!!!

Pour Ransart, je ne serais pas là, physiquement (ça tombe en même temps que l'anniv de ma fille et de ma soeur, donc....Je suis pas là de me faire un Ransart!!!!!) mais je vais tenter de refiler mes pièces à Alain Moerman....Ce coup ci, faut qu' je l'fasse!!!!
Sans quoi, je suis prêt à vendre père, mère, femme et rein pour être présent à la Painting Crusade....

Andy: Oui, pôv' bête!!!! En même temps, vu ce qui glette de ses cornes, je ne pense pas que l'adversaire soit à la fête!!!!! C'était un peu le but: dénoncer la barbarie de la Corrida....A la base; je voulais représenter une arène, mais c'eut été trop grand et je n'avais pas de socle au Prorata!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Blooodied Yet Unbowed   

Revenir en haut Aller en bas
 
Blooodied Yet Unbowed
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Canonniers :: Le coin du Figuriniste :: Peinture-
Sauter vers: