PortailAccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 encres imprimerie

Aller en bas 
AuteurMessage
persoud



Messages : 360
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 63
Localisation : toutptresdepasloin

MessageSujet: encres imprimerie    Ven 16 Mar - 17:39

bonjour !!!
problème avec les encres imprimerie
comment faire pour garder le côté clinquant des encres d'imprimerie ?
j'en utilise pour marquer les broderies de ma figurine,
la rigolote qui se faufile entre 2 colonnes avec une boule de pétanque d'une main et un dragon de l'autre
(pas de photo je vais encore me faire engueuler par Jean Pierre que mes photos sont pourrites)

Freddy m' a conseillé sur les plis supérieurs de les surligner avec un mélange or-argent
c'est pas des conneries c'est Freddy qui le dit ........

mais après quelques jours de sèchage,
il me semble que l'encre perd de son éclat
faut il utiliser un vernis brillant pour sauvegarder la brillance ?

Revenir en haut Aller en bas
MALDOROR

avatar

Messages : 7007
Date d'inscription : 16/10/2009
Localisation : septentrionnale

MessageSujet: Re: encres imprimerie    Ven 16 Mar - 23:14

Mais avec quoi donc lies tu ton encre ?
Et d'abord, de quelle nature cette encre ? en poudre ou en pommade ?
Dans les deux cas, elle se prépare avec
- du médium à peindre, si tu désires un séchage rapide et que tu n'as pas besoin d'une peinture très souple, avec un rendu métallique maximum.
- avec de l'huile d'oeillette, si tu as besoin d'un produit très dessinant et qui te laisse largement le temps d'utiliser ton mélange des jours durant.
Dans les deux cas, le clinquant est le même : total
A l'échelle 54mm, c'est un peu violent, il ne faut garder un mélange encre médium pur que pour les métaux ( gardes de sabres, trompettes,cuirasses etc ...) Pour les broderies et galons, il faut y ajout er un peu de peinture à l'huile, pour faire baisser la brillance, le tissu, le fil d'or, n'ont pas le même rendu qu'un métal pur. De l'ocre, un peu de Sienne brûlée, feront l'affaire pour les métaux jaunes, du noir, du gris de Paynes conviennent aux métaux blancs. les cuivres doivent être plus éteints que l'or, le fer, l'acier, moins brillants que l'argent, l'apport de couleur à l'huile est alors accru.

_________________
On ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépends
Cardinal de Retz
Revenir en haut Aller en bas
persoud



Messages : 360
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 63
Localisation : toutptresdepasloin

MessageSujet: Re: encres imprimerie    Sam 17 Mar - 12:17

avec quoi je lies mes encres ?
ben avec mes yeux, c'est de l'encre d'imprimerie !!!!

bof .......
pas terrible la vanne

ah non lies du verbe lier !!!!
au temps pour moi ...........

moi, j'utilise de l'encre en pate
mais j'ai également un peu de poudre
mais c'est surtout celle en tube que j'utilise
faut dire que j'ai bossé dans une imprimerie dans une vie antérieure

en fait avec rien, juste tremper le pinceau dans le white pour rendre la pate plus ''liquide''
encore une démo où je n'ai pas du tout écouté, ou tout comprendre ...........

pardon pour la question bête qui va suivre,
mais je n'en suis pas à une près,

quand tu parles de medium à peindre,
de quelle nature le médium ? et de quelle marque ? sont ils tous équivalents ?
o la çà fait plusieurs questions çà .........
je dispose de médium liquin de Winsor et Newton, d'huile de lin clarifiée, et de vernis à tableaux mat et brillant,
mais j'avoue que j'utilise très peu c'est flacons.
le vernis mat quand je trouve que cela brille trop
et le vernis brillant quand je veux faire ''briller''




simplement quand je trouve un rendu trop brillant je prends un vernis mat, et quand je trouve que c'est trop mat je me dis qu'un vernis brillant ..........

Revenir en haut Aller en bas
MALDOROR

avatar

Messages : 7007
Date d'inscription : 16/10/2009
Localisation : septentrionnale

MessageSujet: Re: encres imprimerie    Sam 17 Mar - 22:01

l'essence est un medium trop maigre, ce qui amène une trop grande dispersion des pigments métalliques et assure une mauvaise accroche, pas étonant en plus que tu y perdes de la brillance, les démos au club,des fois, on se demande à quoi ça sert ...

Le medium à peindre, (ça n'a pas d'autre terminologie ) , on le trouve dans tous les magasins d'art style Géants des beaux arts, Rougié ou Furet, et peu importe la marque, c'est toujours le même produit. Pour moi c'est Lefranc ou Talens, le liquin doit marcher aussi, éviter l'huile de lin, un vernis brillant doit aussi fonctionner mais ce n'est pas sa mission première, le mat est bien sur à banir.

En règle générale, les vernis , dans notre spécialité, sont à éviter. Brillants, ils brillent trop pour l' échelle à laquelle nous travaillons, de plus , je n'en vois pas trop l'utilité, mats, ils le sont trop aussi et vont bouffer tes dégradés ou déposer une spellicule blanche, notamment dans les creux, si jamais tu les appliques sur une surface peinte à l'huile que tu estimes trop brillante ou satinée.

_________________
On ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépends
Cardinal de Retz
Revenir en haut Aller en bas
persoud



Messages : 360
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 63
Localisation : toutptresdepasloin

MessageSujet: Re: encres imprimerie    Dim 25 Mar - 18:41

j'ai testé avec le liquin que j'avais sous la main
le rendu est ''satisfaisant'' à mon avis
je vous la présenterai demain au club et vous pourrez en juger sur pièce
Revenir en haut Aller en bas
MALDOROR

avatar

Messages : 7007
Date d'inscription : 16/10/2009
Localisation : septentrionnale

MessageSujet: Re: encres imprimerie    Dim 25 Mar - 23:56

le LIQUIN (WN) est un medium de base tout à fait apte à rendre ce genre de service

_________________
On ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépends
Cardinal de Retz
Revenir en haut Aller en bas
persoud



Messages : 360
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 63
Localisation : toutptresdepasloin

MessageSujet: Re: encres imprimerie    Lun 26 Mar - 9:58

encore une fois merci pour ton conseil, et ta patience avec nous car malgré les démos ..........
je compte la ramener à la réunion de ce soir, et si je peux me permettre je la soumettrai à ton œil (les 2 même) critique

donc d'hab dans un premier temps je vais faire la gueule quand tu en reléveras tous les défauts
non pas tous ce sera trop long
je sais je ne devrais pas, ça doit être çà le masochisme mais bon .........
Revenir en haut Aller en bas
MALDOROR

avatar

Messages : 7007
Date d'inscription : 16/10/2009
Localisation : septentrionnale

MessageSujet: Re: encres imprimerie    Lun 26 Mar - 11:34

tu la ramèneras..... tu la ramèneras ...... gaffe hein ..... !!!!!
ah oui, la fig .... sur le coup, j'avais pas pigé .....

Ben oui, se remettre en question, même avec la volonté de s'améliorer, c'est toujours difficile, on est généralement persuadé d'avoir fait au mieux, que rien ne cloche.... sauf que notre art est tellement exigeant, tellement sujet à interprétations, qu'il y a toujours à dire ou redire ...

Le premier réflexe face à la critique ou aux remarques,est d'envoyer tout bouler, ou de taxer l'" analyste" de crétinisme, certains ont pris le parti de ne jamais rien montrer ( très vite, ça devient ne jamais rien faire ...), c'est rarement les meilleurs... pas de concours pour eux, leur ego en souffrirait trop... et puis, ils ne font de la fig "que pour le plaisir ( c'est bien connu, les très bons n'y arrivent qu'à force de flagellations et d'ennui mortel !).

Le regard des autres est cependant indispensable , et je ne parle pas de votre mère, de votre femme ou de vos proches; pour eux, ça sera toujours bien ( en fait ... ils s'en foutent un peu ....), non, j'évoque les quelques rares personnes dont l'avis vous semble essentiel, c'est d'eux qu'il faut attendre la lumière, même si ça fait mal !
Il est bien entendu qu'ils n'ont pas non plus la science infuse ni le regard universel, certains peinent à discerner ce qu'il y a de bon dans un rendu éloigné de leur style et ne voient les choses qu'à travers le prisme de leur lorgnette, ils sont pleins de certitudes, eux seuls détiennent la vérité, comme si celle ci était unique.... dans ce cas de figure, vous vous ètes trompé de client !
Donc, les qualités d'un "MAITRE....:
Bienveillance
ouverture d'esprit
connaissances étendues des techniques diverses
capacité d'analyse
aptitudes pédagogiques
patience
désir de voir l'autre progresser en lui donnant les bonnes clés
force d'encouragement, enthousiasme plutôt que défaitisme désabusé, résignation...
A ce soir, prépare tes abattis !!!!!

_________________
On ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépends
Cardinal de Retz
Revenir en haut Aller en bas
persoud



Messages : 360
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 63
Localisation : toutptresdepasloin

MessageSujet: Re: encres imprimerie    Lun 26 Mar - 12:57

même moi je lui trouve plein de défauts mais ne sais (ou ne veux) comment les rectifier

comme tu dis mon but est de progresser si possible
de passer enfin le palier de ''débutant'' et bronze ''débutant''
honorifique la première fois mais au bout de 10 ans, il serait bon de passer à autre chose,
et pour avoir observé la ''concurrence '' en exposition faut reconnaître que je ne mérite pas plus.

ou comme tu le dis me contenter de ''faire'' des figurines pour les exposer à un public restreint de personnes qui si possible n'y connaissent rien et qui de ce fait iront flatter mon égo et qui par politesse ou par menfoutisme applaudiront.
''flattez moi mon bon Blaze'' comme disait De Funès à Yves Montant dans la Folies des Grandeurs

rassures toi je me suis préparer mentalement à me prendre une claque,
une hein pas plus si non ce serait d l' acharnement ou de la violence gratuite,
quoi que il faudrait être ''c..''pour payer pour se prendre des coups et donc la violence est souvent gratuite heureusement.
en bon ''ex'' comptable (à verifier) j'ai fait un inventaire complet de mes abattis, et je comptes bien repartir ce soir ''rincé'' mais entier !!!

ah oui, je promets de ne pas te traiter de crétinisme,
pas en ta présence toujours !!!


Revenir en haut Aller en bas
MALDOROR

avatar

Messages : 7007
Date d'inscription : 16/10/2009
Localisation : septentrionnale

MessageSujet: Re: encres imprimerie    Lun 26 Mar - 13:05

De mon côté, je promets de ne point m'esclaffer à la vue de ta pièce (dont je ne sais d'ailleurs la nature ?), de contenir mon hilarité, de me mordre les lèvres et les joues afin de refréner ma sardonique joie, de ne point t'assaillir d'injures, de ne point te désigner à la vindicte publique, de ne point te trainer dans la boue, de ne point chercher à te faire rentrer sous terre, à ne point générer chez toi d'envie d'arrachement capillaire, bref, nul doute qu'il va falloir que je prenne sur moi !!!

_________________
On ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépends
Cardinal de Retz
Revenir en haut Aller en bas
persoud



Messages : 360
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 63
Localisation : toutptresdepasloin

MessageSujet: Re: encres imprimerie    Lun 26 Mar - 13:13

ca fait beaucoup non ?
tu vas savoir ?
d'un point de vue médical, il n'est jamais bon de se retenir .......

et on n'est pas à pour se faire des cadeaux non plus .......

faut savoir dire les chose franchement

bah pour moi comme disait mon grand père:
''Garchon ( il parlait ch'ti), ein momin de hont est vit passé, cro meu !!!''
alors hein !!!

mais que suis je aller faire dans cette galère !!!!
tais toi et rames ...........



Revenir en haut Aller en bas
MALDOROR

avatar

Messages : 7007
Date d'inscription : 16/10/2009
Localisation : septentrionnale

MessageSujet: Re: encres imprimerie    Lun 26 Mar - 13:18

plus sérieusement, je te propose de faire un point complet, comme on l'a déjà fait, il est toujours bon de mettre le doigt sur ce qui mérite correction, pourvu qu'on te donne les solutions ....

_________________
On ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépends
Cardinal de Retz
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: encres imprimerie    

Revenir en haut Aller en bas
 
encres imprimerie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Canonniers :: Le coin du Figuriniste :: Peinture-
Sauter vers: