PortailAccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 usure des pinceaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
florent

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 11/03/2010
Age : 40
Localisation : Orléans

MessageSujet: usure des pinceaux   Mer 24 Mar - 20:43

Bonsoir à vous tous,
ma question concerne l'entretien des pinceaux ou plutôt leur durée de vie.
j'ai acheté des pinceaux Raphael et Isabey en poils de martre (les séries 8000..... et 6000....)
j'utilise du white après chaque séance,puis au produit vaisselle et je refais la pointe.
et après quasiment un an,ces derniers sont morts....limite réduits,plus de poils et la pointe ne se fait plus lorsque je dilue mes peintures.....j'ai même essayé de les laisser reposer dans un peu d'huile d'olive....mais sans résultat
est ce normal Docteur???? Question Question Question Question

merci à vous cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Paul

avatar

Messages : 836
Date d'inscription : 08/03/2010
Age : 38
Localisation : MARSEILLE

MessageSujet: Re: usure des pinceaux   Mer 24 Mar - 21:59

Bonsoir.
Oui et non. Tout dépend du nombre de pièces réalisées avec, de la rotation de tes pinceaux, du soin que tu y apportes notamment en appliquant la peinture.
Personnellement je tape dans ces séries et certains de mes pinceaux ont près de 10 ans.
- Nettoyage au white (huile) ou eau (acrylique)
- Jamais de trempage, jamais d'huile d'olive, jamais de liquide vaisselle.
- Je refais la pointe à la salive après chaque utilisation et bien sûr je remets toujours le capuchon.
- Je mélange mes noisettes de peinture à l'huile au cure dents;
- J'ai les 2/0, 0, 1 et 2 en double voire en triple;
- J'utilise des pinceaux spécifiques pour les teintes métalliques (beaucoup plus agressives);
- Dès qu'une pointe est "fichue" je réaffecte le pinceau au lissage ou autres fonctions "grossières"
De manière générale je remarque que la taille de pinceau optimale pour les détails les plus fins est le 2/0 voire le 0, qui allie finesse, fermeté et tenue dans le temps.
J'ai essayé les 3/0, 5/0 et même 10/0 et j'en suis revenu. Pour moi c'est un piège marketing.
Revenir en haut Aller en bas
MALDOROR

avatar

Messages : 6753
Date d'inscription : 16/10/2009
Localisation : septentrionnale

MessageSujet: Re: usure des pinceaux   Jeu 25 Mar - 0:28

Pour ma part, les meilleurs pinceaux destinés à l' huile sont les WINSOR and NEWTON, et de loin!
Je dispose de trois présentoirs, l' un porte les pinceaux neufs, ultra performants

Le second reçoit les pinceaux manifestant des signes de "faiblesse, je pratique alors une légère entaille circulaire, pour les signaler plus facilement lors du rangement.

Le troisième accueille les pinceaux en fin de carrière, mais présentant encore un intérêt ( spottings, fondus, dry brush ) , ils arborrent alors une deuxième entaille qui les démarquent de leurs collègues plus récents ( ou moins maltraités).

Je suis un peu négligent et n' accorde le lavage au savon et à l' eau que le premier du mois ( eh oui, je suis réglé comme du papier à musique<...), jamais de paille plastique, comme je suis souvent un peu pressé, j'ai tendance à mal emprisonner les poils dans cette paille et donc à en coincer irrémédiablement à l' extérieur, on n' arrive jamais à réparer ce genre de dégat!

Quand je les déplace, je maintiens la botte de pinceaux choisis, grâce à un élastique, en prenant soin de laisser dépasser un pinceau costaud ne craignant rien, il fera office de " pare choc" , en empêchant la botte d' aller s' écraser contre les parois de la boite, ce qui donnerait de "faux plis" aux poils si fragiles.

Mes pinceaux sont tout de même soigneusement nettoyés au white après chaque séance , il m' arrive de reformer une pointe , quand c' est nécessaire, en l' enduisant de gomme arabique et en la refaisant " à la bouche" ( entre deux doigts, ça l' applatit... ).

Mes WINSOR sont de la série 7 et je vais jusqu' au No 4, que j' adore, il me sert à lisser, à étaler, à tirer la peinture, suivant son degré d' usure.

J' utilise aussi des petits gris RAPHAEL, 835, du 4 au 14

J'adore aussi le No 2 série 100 de chez PRINCE AUGUST

Pour l' acrylique, ma préférence va à la série 8404 de chez RAPHAEL, le 0 et le 1 étant mes préférés.

Je travaille en moyenne trois heures par jour et j' achète, donc consomme environ un pinceau par mois, toutes gammes confondues....c' est pas la mort !

_________________
On ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépends
Cardinal de Retz


Dernière édition par MALDOROR le Jeu 25 Mar - 12:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Paul

avatar

Messages : 836
Date d'inscription : 08/03/2010
Age : 38
Localisation : MARSEILLE

MessageSujet: Re: usure des pinceaux   Jeu 25 Mar - 3:44

Anecdote lisible sur le site W&N à propos de la série 7:


Lors de l’expédition de sauvetage du Titanic, un pinceau Winsor & Newton Série 7 a été retrouvé.
Son état est le même que s’il avait été acheté hier !

Ne vous êtes vous jamais demandé combien de temps votre pinceau Série 7 durerait ? En 1994, Emma Pearce, alors Conseillère Technique chez Winsor & Newton, l’a découvert d’une façon très inhabituelle.

« Comme beaucoup de gens, j’ai toujours eu une fascination pour l’histoire du Titanic, alimentée je pense, à l’école des Beaux-Arts, par les merveilleuses photos en noir et blanc du grand escalier, des grandes salles de réceptions, des promenades et salles de lecture de la 1ère Classe, de sa construction et des passagers montant à bord à Southampton.

L’exposition de 1994 à Greenwich a été la première suite à la localisation et au sauvetage de ce fabuleux paquebot. La perspective de voir des articles réels recouvrés dans ces pièces et ces ponts était vraiment passionnante, certainement une de ces expositions marquantes dans une vie.

J’ai donc fait la queue et voyagé à travers le temps, stupéfiée par chaque découverte : la boussole du bateau, un lustre de la grande pièce de réception de la 1ère Classe, une étiquette de bagage imprimée, une valise encore fermée, des morceaux de charbon, la veste d'un steward avec son nom écrit dessus, et même une bouteille de champagne encore bouchonnée. C'était fantastique.

J’ai ensuite tourné pour me plonger dans une autre cabine et ai vu un pinceau, fascinant ai-je pensé. Etant peintre et Conseillère Technique, je me suis naturellement rapprochée pour mieux voir. Mon exclamation à la découverte d’une Série 7 laquée noire a été clairement audible par mes voisins. Il semblait être exactement comme ceux de mon pot de peinture!

Comment avait-il pu être resté à 4000 mètres au fond de la mer pendant plus de 75 ans ? Maintenant, beaucoup d'entre nous, qui soignons amoureusement nos brosses Série 7, savent qu’ils pourront les utiliser pendant de nombreuses année ; la capacité de survivre dans ces conditions et de rester utilisable est sûrement le gage ultime de la qualité ! ».




Copyright ©️ 2003 - 2010 Winsor & Newton Marques de fabrique & Copyright
Revenir en haut Aller en bas
MALDOROR

avatar

Messages : 6753
Date d'inscription : 16/10/2009
Localisation : septentrionnale

MessageSujet: Re: usure des pinceaux   Jeu 25 Mar - 12:14

Trés jolie et touchante anecdote, au moins saurons nous que si nous touchons le fond, en matière de rendu artistique, les pinceaux, eux, surnageront toujours .....

_________________
On ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépends
Cardinal de Retz
Revenir en haut Aller en bas
florent

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 11/03/2010
Age : 40
Localisation : Orléans

MessageSujet: Re: usure des pinceaux   Jeu 25 Mar - 18:24

un grand merci Paul et Maldoror pour vos explications....peut etre que j'appuie trop fort...je ne sais pas.....et sympa ta petite histoire. cheers
Revenir en haut Aller en bas
dien59

avatar

Messages : 2786
Date d'inscription : 14/10/2009
Age : 39

MessageSujet: Re: usure des pinceaux   Jeu 25 Mar - 18:48

Tout dépend de la fréquence à laquelle tu peinds.

Moi j'utilise comme Maldo les W&N serie 7 ainsi que les Raphael 8400. Je peinds quasi tous les jours et je change 2 à 3 fois de pinceaux par an ...

1 an c'est énorme, à moins de 10€ le pinceau c'est pour moi largement rentabilisé !!! (80 cents par mois ou encore 0,02 cent la séance )

Je nettoie également au white et compte bien investir dans une gomme, comme on me l'a recommandé (Maldo inside ... )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
florent

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 11/03/2010
Age : 40
Localisation : Orléans

MessageSujet: Re: usure des pinceaux   Jeu 25 Mar - 20:04

ok merci à toi Dien et je peins également tous les jours.....il faut compter combien de pinceaux pour la série n°7....et à quel prix?.....et la gomme sert à graisser le poil ????? scratch scratch scratch scratch
Revenir en haut Aller en bas
MALDOROR

avatar

Messages : 6753
Date d'inscription : 16/10/2009
Localisation : septentrionnale

MessageSujet: Re: usure des pinceaux   Jeu 25 Mar - 20:11

florent a écrit:
ok merci à toi Dien et je peins également tous les jours.....il faut compter combien de pinceaux pour la série n°7....et à quel prix?.....et la gomme sert à graisser le poil ????? scratch scratch scratch scratch

Non, à l' empeser, c' est le même produit qui enduit les poils quand tu achètes un pinceau neuf, il faut alors le rincer à l' eau pour éliminer la gomme arabique.

_________________
On ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépends
Cardinal de Retz
Revenir en haut Aller en bas
florent

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 11/03/2010
Age : 40
Localisation : Orléans

MessageSujet: Re: usure des pinceaux   Dim 28 Mar - 19:41

merci pour toutes ces infos....Maldo ....ou trouves tu cette fameuse gomme arabique?et comment l'utiliser?rinçage avant utilisation?.....désolé pour ces moultes questions?? bounce bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
MALDOROR

avatar

Messages : 6753
Date d'inscription : 16/10/2009
Localisation : septentrionnale

MessageSujet: Re: usure des pinceaux   Dim 28 Mar - 19:50

Vraiment pas de quoi

Je trouve la gomme arabique dans n'importe quel magasin de fournitures "beaux arts" , c' est un produit LEFRANC BOURGEOIS, donc aisé à trouver, mais d' autres marques doivent en fabriquer.
Trempé dans le produit, le pinceau est remis en forme ( si la pointe est "fourchue") aux doigts ou mieux, à la bouche, c' est un produit naturel et totalement inoffensif,extrait de la sève d' un arbre.
La prise se fait en qqs secondes et le pinceau se retrouve empesé, les poils durcis.
Avant que de le ré utiliser, il faut bien sur le rincer à l' eau claire, comme un pinceau neuf, lequel est vendu enduit de cette même gomme.
Si, lors de la remise en forme de la pointe, celle ci persiste à fourcher.... c' est foutu, tu ne la rattraperas jamais... direction le casier " pinceaux usagés" si utile !

_________________
On ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépends
Cardinal de Retz
Revenir en haut Aller en bas
florent

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 11/03/2010
Age : 40
Localisation : Orléans

MessageSujet: Re: usure des pinceaux   Dim 28 Mar - 20:48

excellent un grand merci Maldoror pour ta réponse,je vais testé.....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: usure des pinceaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
usure des pinceaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Canonniers :: Le coin du Figuriniste :: Questions / Réponses-
Sauter vers: