PortailAccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Réunion du 14 novembre 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GoofyLR

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 39
Localisation : Marquette Lez Lille

MessageSujet: Réunion du 14 novembre 2016   Mar 15 Nov - 19:03

Bonsoir,

n'ayant malheureusement pas de photos (PREUVES A L'APPUI) à proposer, je peux tout de même témoigner qu'à un instant précis, la DEMONTRATION / INITIATION / COURS / ATELIER MASQUAGE de notre AEROGRAPHE EN CHEF s'est transformé en ...



mdr lol!

J'ai brillé (de par les paillettes) toute la nuit.

Très bonne réunion, une fois de plus
Revenir en haut Aller en bas
Deucalion

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 13/09/2016
Age : 43
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Réunion du 14 novembre 2016   Mar 15 Nov - 21:50

En effet, une très belle démonstration ! A l'instar des grand athlètes, l'exécution était si fluide que ça paraissait tout simple d'utiliser un aérographe super
Revenir en haut Aller en bas
asteroide

avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 28/10/2009
Age : 61
Localisation : Lambersart

MessageSujet: Re: Réunion du 14 novembre 2016   Mar 15 Nov - 22:02

Désolé, mais j'ai eu des petits soucis informatique. Voici les preuves super







Jean-Pierre mettant la main à la pate (de masquage)  Wink



Revenir en haut Aller en bas
MALDOROR

avatar

Messages : 6752
Date d'inscription : 16/10/2009
Localisation : septentrionnale

MessageSujet: Re: Réunion du 14 novembre 2016   Dim 20 Nov - 10:22

Résumé des notes prises lors de cette intéressante démo

Aérographe conseillé : Harder et Steinbeck  Evolution ( 180 € environ). Sa principale qualité, outre sa finition parfaite : sa facilité d'utilisation et de nettoyage.

Il est équipé d'un blocage de gachette empêchant un afflux trop important de peinture; à débloquer de temps en temps pour purger.
Un bac à eau jouxte le plan de travail, c'est plus pratique qu'un pot de verre,on peut y jeter les éléments de l'aéro qui se bouchent facilement , nettoyer le pinceau mélangeur ou y puiser à l'aide d'une pipette (trouvée en pharmacie) régulièrement de quoi diluer la peinture ( sauf utilisation de diluant spécifique, TAMYA en l'occurrence, mais le PRINCE AUGUST est très bien).
Régler l'éloignement du sujet à peindre en sachant que les particules de peinture doivent de déposer légèrement humides ( pas trop, cela créerait des "pattes de mouches"), si le pistolet est trop éloigné, les gouttes arrivent sèches, ne se mélangent pas entre elles, et créent du "point à point" disgracieux.
Le plan de travail doit impérativement être protégé par du papier journal, ainsi que tout ce qui se trouve à proximité de la pulvérisation, les micros particules étant très "migrantes" et invasives; à ce sujet, le port d'un masque est fortement recommandé, pensez à vos jeunes poumons, qui deviendront vieux et finiront par accumuler beaucoup de saletés qui vous rendront la vie compliquée, si vous n'y prenez garde ! Ce masque peut être simple, si la séance est courte, mais on aura toujours intérêt à utiliser un masque à filtres. Veiller à bien entretenir ce masque qui peut devenir, rhumes et autres affections aidant, un véritable réceptacle de germes. Passer une lingette imprégnée de vinaigre ménager pour aseptiser naturellement.( Une bonne habitude à prendre d'ailleurs, pour tous les objets quotidiens, et plus particulièrement les claviers, portables, pinceaux et stylos, poignées de portes, rampes, boutons de tiroirs...).
Le diamètre du trou pratiqué dans la buse a son importance car de son choix dépendra la largeur du voile diffusé.
Pour les sous couche  0.4
pour les travaux fins  0.15
La base acrylique PRINCE AUGUST est souveraine pour les sous couche, noir dans un premier temps, puis pulvérisation maîtrisée de blanc en zénithal. On peut l'utiliser pure ou la couper comme les autres peinture, jusqu'à 50%
Les pistolets sont munis de
godets à gravitation, situés sous le pistolet, pratiques pour les changements de couleur rapides mais pouvant être génants lors de la mise en peinture.
Les godets peuvent être placés au dessus du pistolet, sur le côté, ou même intégrés au pistolet, chaque principe a ses tenants.
Un coton tige imprégné de produit nettoyant est fréquemment passé en douceur sur la pointe pour limiter le risque de bouchage.
La pulvérisation peut se faire à trois bars maximums, au delà, le pistolet diffuse de manière trop large. Tous les réglages intermédiaires sont à tester, suivant le travail recherché.
Toujours tester par une pré pulvérisation le jet et l'arrivée de peinture sur un carton avant de traiter le sujet à peindre, ça évitera pas mal d'accidents.
Pour une précision maximale, on peut retirer avec grande prudence le capot protecteur du bous de l'aiguille, on s'approche alors au maximum de la surface à traiter, des lignes fines sont alors possibles.
Si l'on veut utiliser des pigments, pulvériser avant un vernis acrylique satin, la surface deviendra ainsi plus glissante, les pigments sont liés au diluant, et appliqués au pinceau. Quand tout est sec, on peut passer un chiffon qui va oter l'excédent.
Si on utilise des peintures métalliques, choisir la buse 0.4 car ces pigments ont un diamètre plus gros que ceux de la peinture classique, d'où risque accru de bouchage; appliquées à l'aéro, les peintures métalliques sont beaucoup plus esthétiques.
N'hésitez pas à compléter ce résumé si certains détails m'ont échappé.

_________________
On ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépends
Cardinal de Retz
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réunion du 14 novembre 2016   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réunion du 14 novembre 2016
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Canonniers :: Poil de Martre :: Réunions Canonniers-
Sauter vers: